mardi 12 novembre 2013

At Ben&Jerry's


Aller dans le Vermont sans visiter l'usine Ben&Jerry's, c'est un peu comme aller à Paris sans passer par la Tour Eiffel : impensable. Et j'exagère à peine ; ici, Ben&Jerry's, c'est une véritable institution. Parce que les deux copains se sont implantés ici à leurs débuts*, et qu'ils sont à fond dans le développement durable, commerce équitable, etc. 

Et accessoirement, parce que leur glace, C'EST DE LA BOMBE.  

Ils ont plein de parfums complètement fous, et à part pour les grands classiques du type Pâte à Cookies et Brownie*, ils les renouvellent assez régulièrement. 

Par exemple, ils ont une nouvelle ligne de glaces au YAOURT À LA GRECQUE. J'écris en lettres capitales pour que vous ayez pleinement conscience de ce que ça représente pour moi, qui adore le yaourt à la grecque, le yaourt glacé, et les glaces Ben&Jerry's. En gros: le nirvana de la glace. 

Pour les parfums dont ils ont arrêté la production, il y a un cimetière derrière l'usine. Un cimetière à la Ben&Jerry's : mignon, décalé et plutôt marrant. 

Quant à l'usine elle-même, vous m'excuserez pour le manque de photos, c'est au cas où l'un d'entre vous serait un espion Haagen Dazs. Mais ce que je peux vous dire, c'est qu'en rentrant dans l'usine, de délicieux effluves de cookies aux pépites de chocolat sont venus me chatouiller délicatement les narines. Et qu'il se trouve qu'après être sortie cinq minutes pour prendre quelques photos je suis rentrée aussi sec, parce que je vous jure, l'odeur me manquait déjà tant elle est addictive.**


Ils devraient en faire un parfum d'ambiance et le commercialiser ; j'en aspergerais toute ma maison et je deviendrais complètement dingue. 


Sur ce, un excellent début de semaine à tous!



---------------------------------------------------------

* et ne venez pas me chanter qu'il s'agissait d'arômes artificiels, je n'ai vraiment pas envie d'entendre ça ; laissez-moi une part de rêve je vous prie.
** heureusement qu'ils les gardent ceux-là, sinon quelle perte pour l'humanité ce serait. 











Et pour finir, la photo pour rire (et peut-être faire revenir la Crème Brûlée).


1 commentaire:

  1. AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH

    RépondreSupprimer